04-09-2017 CNIL - Open data : la protection des données comme vecteur de confiance

Si l’open data ne concerne pas initialement la protection des données à caractère personnel, le nouveau contexte numérique implique de mieux prendre en compte, au niveau de la mise à disposition des données comme de leur réutilisation, la protection de la vie privée.

Le nouveau cadre juridique relatif à l’open data permet cette conciliation.  

Lire la suite, cliquez ici

Source CNIL