07-06-2018 OEB - Prix de l'inventeur européen 2018 - Publication des Lauréats

Des inventeurs d’exception originaires de France, d’Allemagne, d’Irlande, des Pays-Bas, de Suisse et des Etats-Unis remportent le Prix de l’inventeur européen 2018

Les gagnants du Prix de l'inventeur européen 2018 ont été annoncés par l'OEB lors d'une cérémonie qui s'est tenue à Saint-Germain-en-Laye devant quelque 600 invités issus de la politique, des affaires, du secteur de la propriété intellectuelle et de la recherche. Les lauréats sont originaires de sept pays (France, Allemagne, Irlande, Suisse, Pays-Bas, Etats-Unis et Russie), quatre sont des femmes, une première dans l'histoire du Prix.

Celui-ci récompense des inventeurs exceptionnels venant d'Europe et du monde entier qui ont apporté une contribution remarquable au progrès technologique, au développement social et à la croissance économique. Les gagnants ont été choisis par un jury international indépendant parmi plus de 500 inventeurs.

Les lauréats du Prix de l'inventeur européen 2018 sont :

  • Industrie - Agnès Poulbot et Jacques Barraud (France) : Bandes de roulement auto-régénérantes
  • Recherche - Jens Frahm (Allemagne) : Imagerie par résonance magnétique (IRM) plus rapide et en temps réel
  • Pays non membres de l'OEB - Esther Sans Takeuchi (États-Unis) : Batteries pour redémarrer le cœur
  • Petites et moyennes entreprises (PME) - Jane ní Dhulchaointigh et son équipe (Irlande) : Sugru : colle modulable à usages multiples
  • Prix du public -  Erik Loopstra (Pays-Bas) et Vadim Banine (Pays-Bas/Russie) : Lithographie par ultraviolets extrêmes créant des micropuces plus petites et plus puissantes.
  • Œuvre d'une vie - Ursula Keller (Suisse) : Lasers à impulsion ultra-rapides  


Crédit photo OEB
Les finalistes du prix de l'inventeur européen 2018 sur scène lors de la cérémonie de remise des prix, avec le président de l'OEB Benoît Battistelli, le président du jury Thierry Breton et Michaëlle Jean, secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Plus d'informations, cliquez ici

Source EPO